Temps de lecture : 1 minute

Johanne Defay, la Bichique du Surf, décroche la médaille de bronze aux Mondiaux

La Bichique Defay fait des vagues et décroche le bronze : un surf à couper le souffle !

surf

Les mondiaux de surf 2023 au Salvador ont Ă©tĂ© marquĂ©s par la performance exceptionnelle de la surfeuse rĂ©unionnaise Johanne Defay. MalgrĂ© un incident de planche cassĂ©e, elle a rĂ©ussi Ă  dĂ©crocher la mĂ©daille de bronze, contribuant ainsi Ă  la deuxième place de l’Ă©quipe de France dans le classement.

Une planche cassée, mais pas de découragement pour notre Bichique

Johanne Defay Ă©tait bien dĂ©cidĂ©e Ă  remporter le titre monial ISA qui manque Ă  son palmarès. Malheureusement, elle a rencontrĂ© un Ă©norme caillou lors d’une chute, entraĂ®nant la casse de sa planche. Mais cela n’a pas entamĂ© sa dĂ©termination et sa persĂ©vĂ©rance. MalgrĂ© le changement de planche pour une plus grande et plus lourde, notre Bichique est parvenue Ă  monter sur la troisième marche du podium.

« Une finale frustrante », confie-t-elle, « mais je reste fière de notre équipe qui a réalisé de belles performances. Nous avons également obtenu les deux qualifications olympiques, ce qui est très positif ! »

Deux tickets pour les Jeux Olympiques et une place sur le podium des nations

En plus de la mĂ©daille de bronze de Johanne Defay, l’Ă©quipe de France a rĂ©ussi Ă  dĂ©crocher les deux tickets pour les Jeux Olympiques de Paris 2024 grâce aux qualifications des surfeurs tahitiens VahinĂ© Fierro et Kauli Vaast. Une belle rĂ©ussite qui confirme la place des Bleus parmi les meilleures nations du surf.

La RĂ©union peut Ă©galement se rĂ©jouir de la contribution de son propre champion, JĂ©rĂ©my Florès, qui, en tant que consultant pour l’Équipe de France, a apportĂ© ses prĂ©cieux conseils aux surfeurs. « C’est tous ensemble qu’on est allĂ© chercher ces deux places pour les Jeux Olympiques », dĂ©clare-t-il. Il exprime Ă©galement l’objectif ambitieux de gagner quelque chose en 2024 Ă  Teahupo’o, la plus belle vague du monde. Avec trois qualifiĂ©s des Ă®les, dont une RĂ©unionnaise, la symbolique est forte.

Les Mondiaux de surf au Salvador ont Ă©tĂ© l’occasion de voir la RĂ©unionnaise Johanne Defay briller malgrĂ© l’adversitĂ©. Sa dĂ©termination et son talent ont Ă©tĂ© rĂ©compensĂ©s par une mĂ©daille de bronze, contribuant ainsi Ă  la rĂ©ussite de l’Ă©quipe de France. Nous sommes fiers de notre Bichique du surf et nous avons hâte de la voir briller encore lors des prochaines compĂ©titions ! 🌊🏄‍♀️💪

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Vroum Vroum Party : Le Motor Expo 2023 débarque avec des deux-roues à faire tourner les têtes !

Article suivant

🌧️ Pluies diluviennes à Sainte-Suzanne : Quand la commune devient le parc aquatique le plus inattendu de La Réunion !

Derniers de Blog

Les actus Ă  ne pas manquer

A propos

Sur Rhum-Bichique.re, notre Ă©quipe de bichiques vous apporte le meilleur de l’humour rĂ©unionnais, avec un soupçon de sarcasme, une pincĂ©e de moquerie et une dose gĂ©nĂ©reuse d’autodĂ©rision. Si vous cherchez Ă  rire, Ă  dĂ©couvrir et Ă  explorer cette Ă®le paradisiaque avec un regard diffĂ©rent, vous ĂŞtes au bon endroit.

Les bichiques

Sur Rhum-Bichique.re, nous avons dĂ©cidĂ© de confier l’Ă©criture Ă  des experts en humour local – les bichiques ! Avec leur connaissance approfondie de la vie insulaire, leur plume est plus piquante que le piment le plus fort de l’Ă®le. Pour l’instant, nous n’en avons qu’un, mais croyez-nous, il est plus hilarant qu’un singe qui vole une baguette de pain.

© Rhum-Bichique.re
Tous droits réservés, sauf pour les bichiques, qui ont le droit de copier, coller et rire à gorge déployée !